Faiencerie Georges Boutique faiencerie georges

CLAUDE LÉVÊQUE • STYLO

Quand la calèche franchit le portail du château du Marais à Gimouille, Augustin, Baptiste et Dominique que Louis de Gonzague ramènent d’Italie
sont saisis par le climat froid et humide de l’endroit, situé entre le canal et les douves. Ils donnent des fêtes pour se présenter aux autochtones.
Partout les rubans frisés, parsemés de noeuds verts clairs, intensifient le plaisir de la fête. Une fois franchis les abords austères du morne canal et du
radar routier, les lueurs de la fête nimbent de bleu nacré la ramure hivernale.
La chimie de l’hybridation stimule les ardeurs, déroulant sur la glorieuse céramique, des festons d’ornements endiablés.
Les italiens insouciants dessinent avec délectation les entrelacs vernissés
luisant de lumière dans l’obscurité bleue.

Un seul résultat